www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : SNUipp-FSU 70  / Actions : manifs, grève, AG, tracts etc. 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 février 2010

Des voeux pour l’Ecole

Tout le mois de Janvier, le SNUipp invitait les enseignants à formuler leurs vœux pour l’école.

Voici un petit florilège de vos vœux exprimés : « Pour qu’ils réussissent vraiment tous »


Rappel du contenu de la carte :

2010 vœux pour l’école

Pour qu’ils réussissent vraiment tous !

- L’arrêt des suppressions de postes et un budget à la hauteur de l’ambition pour l’école

- Un fonctionnement mieux adapté aux besoins des élèves avec du travail en équipe, plus de maîtres que de classes, des RASED complets, du temps de concertation et du temps pour la direction…
- Une école maternelle pour tous, avec des conditions d’accueil et d’apprentissage améliorées

- Une formation initiale et continue de qualité, un accès à la recherche
- Des enseignants mieux payés et professionnellement reconnus
- La suspension des actuelles évaluations pour la mise en place d’outils au service de la réussite des élèves

ET VOS VOEUX ?

(ci-dessous, un florilège, non-exhaustif, de voeux exprimés de tous les coins de France)

Que l’école publique ait les moyens de rester l’école libre.Une école à une vitesse, pour tous – égalité des chances.Une reconnaissance du rôle de la maternelle, un développement des RASED et moins d’élèves par classe pour la réussite de tous. 58160 IMPHY
Effectifs des 2 ans comptabilisés : 25 élèves maximum par classe, EVS ayant un statut avec un contrat CDI. ClaireQue le droit à l’éducation pour tous ne reste pas un vœu pieu.Que les personnels nécessaires soient embauchés durablement avec des paies décentes y compris les AVS et EVS.(58)
Stop au mépris.La parole des enseignants reconnue et entendue : pour les programmes, les rythmes scolaires, etc… qu’ils soient établis en concertation avec les chercheurs et les enseignants.Que les écoles soient plus généreuses et attentives à tous les enfants. (63)
Stop au cynisme ! (92)Une formation initiale et continue de qualité, un accès à la recherche, des enseignants mieux payés et professionnellement reconnus, la suspension des actuelles évaluations pour la mise en place d’outils au service de la réussite des élèves.De la hauteur de vues à long terme pour l’éducation.
Qu’enfin on nous écoute !L’école pour tous, l’épanouissement pour chacun (58)Nos enfants sont notre avenir.
Une vraie reconnaissance de notre professionnalité. Vernose lès Annonay (07)Le retour à des visites médicales complètes de la PMI en présence des parents.Un pilotage du système qui prenne en compte le qualitatif plus que le quantitatif.
Le maintien d’un service PUBLIC pour l’éducation de tous.L’arrêt des suppressions de postes et un budget à la hauteur de l’ambition pour l’école.Ecole laïque gratuite possible dès 2 ans.
Une formation initiale et continue de qualité. AnneL’arrêt des suppressions de postes et un budget à la hauteur de l’ambition pour l’école. Une école maternelle pour tous.Des médecins scolaires, des infirmières scolaires, des assistants sociaux pour le premier degré, défendre le SERVICE PUBLIC D’EDUCATION Chelles (77)
Une réforme intelligente pour une école de qualité au service de tous les enfants. Chelles (77)Que l’école soit un ascenseur social. (76)Travailler avec moins de stress, beaucoup moins de documents à compléter, plus de temps pour communiquer avec les familles et les collègues et qu’en haut lieu, on nous manifeste plus de confiance.
Moins de pression administrative.Beaucoup d’adultes dans les écoles, des adultes formés pour aider les enfants à bien grandir. 86100 ChâtelleraultUne prise en compte des véritables acteurs de terrain pour faire évoluer l’école dans le bons sens pour une vraie réforme.
Des classes de 2 ans à 15 élèves.Plus de stages de formation continue.Un vrai local adapté pour ma CLIN.
Plus de RASED, moins d’aide personnalisée.Une belle et bonne école publique et laïque pour mes petits enfants. RolandPlus pour les élèves les plus en difficultés.
Pas de suppressions de postes à la rentrée.Un retour à 4 jours et demi de classe (4 journées + le samedi matin). Le HavreQue l’on écoute les enseignants pour que tous ces vœux soient exaucés. Circonscription IEN Ardèche
Continuer à accompagner les élèves en difficulté, dans le cadre rééducatif au sein des réseaux d’aides.Un enseignant de plus par école.Des élèves accompagnés par des RASED quand ils en on besoin. (27)
L’arrêt des suppressions de postesDéfense des services publics, un salaire étudiant, retraite par répartition pour tous (public, privé) à 37 annuités.Rétablissement de tous les financements à l’école de la République, salaire étudiant pour poursuivre les études supérieures confortablement. Limoges
Travailler ensemble dans la confiance réciproque avec les enfants, les parents, la hiérarchie : moins de demande de justification et d’évaluation, plus de formation et d’échange.(84)Rendez-nous notre EVS, recrutez des jeunes, donnez leur une formation digne de ce nom ! Clermont-FerrandUne formation de qualité pour atteindre l’objectif de la réussite pour tous (63)
Une école plus fraternelle et aussi plus ouverte.Une école, plus tolérante et respectueuse des différences.Une école digne. Thiers
Continuer à investir dans une mission passionnante mais difficile dans des conditions permettant à tous les élèves de réussir.Que le statut de l’élève se trouve du côté du sujet, plutôt que du côté de l’objet, de même que celui des enseignants pour l’Institution. ClaireQue les directeurs d’école ne soient plus corvéables à merci et reçoivent les moyens nécessaires y compris financiers pour faire correctement leur travail et enseigner dans la classe dont ils ont la charge. Jean-Pierre (19160)
Avoir les moyens d’enseigner correctement et de prendre en compte chaque besoin de chaque enfant + retour 26 heures par semaine. (La Corrèze) Une meilleure prise en compte de la maternelle, dès 2 ans. Saint-PrivatQue l’école ne soit pas une entreprise.
Qu’on reparle de l’école, la vraie !Du respect et de l’écoute !Une retraite joyeuse.
Moins de paperasse inutile, plus de temps pour nos élèves, 19 – BrivePoursuivre le service public d’éducation en toute sérénité.« L’ordre est une tranquillité violente » Victor Hugo. Laissez-nous raisonner, imaginer, penser à une école pour tous qui donne du sens pour aller vers plus de bien-être, de plaisir, de liberté partagés. Souillac
Stop aux évaluations en grande section, au CM2, au CP, qui briment les enfants, qui arrêtent l’ascenseur social. MarseilleDes postes et plein d’EPS.Des écoles avec des classes de 25 élèves maximum, où l’expression libre soit aussi importante que la connaissance.
Plus de moyens pour des élèves heureux. Lunel (34)Remettre l’élève au cœur des apprentissages.Du temps et des moyens pour PRATIQUER les arts (musique, théâtre, arts visuels) ; activités indispensables à la prise de conscience et au développement psychomoteur et langagier des élèves et donner du sens au reste des apprentissages de l’école. Mourmelon le Grand
Un accès à l’enseignement pour tous les enfants de la planète.La nomination d’un ministre respectueux des personnels.La prise en compte des enfants « comme ils sont » sans nous faire croire qu’ils sont « tous les mêmes ». Chelles (77)
Que l’enseignant ne devienne pas un exécutant soumis et discipliné et reste le transmetteur des valeurs humaines et républicaines. Chelles (77)Un enseignement adapté au rythme des enfants. Chelles (77)Des moyens pour une école de qualité où il fait bon enseigner.
Que nous puissions exercer notre profession sereinement avec le « soutien » de notre hiérarchie.Donner une vraie place aux langues régionales dans l’éducation nationale (respect des lois et décrets déjà votés). CarcassonneAvoir du temps entre enseignants pour préparer au mieux nos activités et ne plus être bousculés. Linoux
La possibilité de prendre en charge les difficultés scolaires pendant le temps de classe et pas hors temps de classe (aide personnalisée, stage de remise à niveau) et du temps pour pouvoir travailler avec les parents.Maintien de la formation et de l’alternance classe-formation pendant une année.Adapter les fins de carrières, une chance pour tous.
Une politique à long terme et non en pointillé, sans jamais prendre le temps de vérifier les effets des nouvelles mesures. CarcassonneDu temps et de la considération pour que les enseignants retrouvent le sourire en participant à l’avenir de leur(s) pays. (11)Un ministre à l’écoute des besoins des élèves, de tous les élèves de la maternelle au Lycée.
DES REMPLACANTS.Des profs moins fatigués.Une école maternelle qui ne se transforme pas en pré école primaire et qui prenne en compte le développement humain de l’enfant dans tous les domaines.
Que l’école devienne ce qu’elle devrait être.Conservez les moyens pour former les petits citoyens.Pour l’école où on prend en compte chaque individu.
Mais, laissez nous bien travailler.(37)Faire évoluer l’éducation nationale, oui faire des économies sur l’avenir de nos enfants, non ! Pour une mastérisation accessible aux étudiants défavorisés et avec les formateurs des IUFM.Un mouvement puissant réunissant toutes les forces vivantes de la nation pour la défense de l’école publique.
Moins de Traders – Plus de professeurs.Une visite médicale annuelle de médecine de travail adaptée à la pénibilité de la profession (stress, voix, dos…) – une réelle indexation des retraites par rapport au coût de la vie.Avoir le temps de prendre le temps avec les élèves. (03)
Classes découvertes pour tous les enfants. (03)Plus de moyens pour les écoles rurales. (03)Travailler sereinement.
Pas plus de 18 élèves dans ma classe de CP, afin de pouvoir mieux m’occuper de chacun et ainsi rendre mon travail plus gratifiant ! Avermes (03)Le soutien aux parents en difficulté pour que leurs enfants se sentent bien pour apprendre. AsnièresEtre entendue enfin ! Diana – Rosny sur Seine
Le retour de l’humanisme dans l’éducation.Prenez des mesures pour améliorer la qualité, pas uniquement pour économiser. (71)Laissez-nous travailler pour la réussite de tous ! (83)
Que l’on donne à l’école le temps qu’il faut pour découvrir, observer, déduire, comprendre et apprendre avec des programmes allégés et moins d’élèves par classe. LilianeUne école qui a les moyens d’aider tous les élèves.Que l’école soit un lieu de culture et d’épanouissement. Lyon
Un programme national qui permette à l’élève de devenir un adulte responsable et citoyen, qui forme un esprit ouvert et réfléchi. Carpentras.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.