www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / Carte scolaire rentrée 2010 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 novembre 2010

Bilan de la rentrée 2010 au CDEN du 07/11/2010 :
17 classes supprimées pour une baisse d’effectifs 31 élèves pour le département !

Bilan de la rentrée scolaire 2010 dans les écoles de Haute-Saône
Conseil Départemental de l’Éducation Nationale du 7 novembre 201
0

Les élèves de notre département paient au prix fort le dogme du non remplacement des fonctionnaires partant à la retraite.

Constat à partir des documents fournis par l’inspection académique de Haute-Saône.

9 suppressions de postes budgétaires pour une baisse constatée de 31 élèves La Haute-Saône a abordé la rentrée 2010 avec un retrait de 9 postes budgétaires pour les écoles élémentaires et maternelles alors que le bilan de rentrée de l’inspectrice d’académie fait état d’une baisse de 31 élèves par rapport à l’an dernier !

- Fermetures de classes.
Les premiers pénalisés sont les élèves. En effet, l’inspectrice d’académie a supprimé 13 classes dans notre département… pour une baisse globale de 31 élèves ! ! ! (24 fermetures pour 11 ouvertures).

- Les élèves les plus jeunes éjectés de l’école
L’effondrement du nombre d’enfants de moins trois ans scolarisés continue (12,58% d’une classe d’âge seulement contre 28% à la rentrée 2001). 440 élèves de deux ans et demi auraient pu être scolarisés à cette rentrée si on avait gardé les conditions de 2001 !

- Suppression de la formation des nouveaux enseignants.
Coût pour la Haute-Saône : 6 fermetures de classes !
Le ministère a supprimé l’année de formation professionnelle. Les maîtres débutants sont mis directement devant les élèves. Pour assurer les décharges de direction assurées auparavant par les enseignants stagiaires, l’inspectrice d’académie a fermé 6 classes.

- 20 emplois aidés supprimés (Emploi de Vie Scolaire)
A cette rentrée, 20 postes d’Emploi de Vie scolaire ont été supprimés. Ces emplois apportaient une aide précieuse aux écoles en assurant une aide administrative aux directeurs d’école et en participant à l’intégration des élèves handicapés.
Les élèves handicapés, notamment ceux de maternelle feront à terme les frais de ces suppressions de postes et la qualité de leur scolarisation sera mise à mal.

Au final, le bilan est terrible :
pour retrouver aujourd’hui le taux d’encadrement de 2001, il faudrait recréer 80 postes de professeurs dans écoles en Haute-Saône.


Pourquoi imposer à nos enfants, une telle dégradation de leur conditions de scolarisation ?

Monsieur le Préfet de Haute-Saône nous a dit son idée : c’est la faute à la crise et aux déficits. Tout le monde doit faire des efforts.

La FSU a exprimé son refus de cette politique injuste.
Les banques prospèrent et doublent leurs bénéfices, le bouclier fiscal se porte bien et les plus riches s’enrichissent encore plus… et ce sont nos enfants qui paient l’addition…
Et ce n’est pas fini, l’an prochain, le budget prévoit 9 000 suppressions postes d’enseignants dans les écoles élémentaires et maternelles de France !


Votes du CDEN

Bilan de la rentrée dans le premier degré
pour : 1
contre : 7
abstention : 10
refus de vote : 1

Bilan de la rentrée dans le second degré
pour : 1
contre : 7
abstention : 7 refus de vote : 1

Modification du règlement intérieur des écoles
pour : 2
contre : 6 abstention : 6

 

9 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.