Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carrière   / Mutations 


fontsizeup fontsizedown {id_article} impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Les règles du mouvement 2012 : ce qui s’améliore... ou pas... ou pas encore ! Groupe de travail préparatoire au mouvement 2012 du 1er décembre 2011

jeudi 1er décembre 2011

Les représentants du SNUipp-FSU 70 ont porté la voix des collègues et défendus (parfois un peu seuls) des règles de mouvement claires, justes et équitables.

Les points suivants ont été débattus :

- Les collègues victimes de 2 suppressions consécutives de postes bénéficieront de points supplémentaires.

- Depuis plusieurs années, les collègues nous font part du caractère inéquitable de leur note. Nous avons demandé à ce qu’elle soit retirée du barème mouvement comme c’est déjà le cas dans les autres départements de l’académie.
L’administration s’y oppose.

- Lors de la phase complémentaire, les collègues qui occupaient un poste fractionné seront prioritaires sur ce poste s’il existe encore (a minima 75 % du poste) et s’ils en font la demande.

- Les représentants du SNUipp-FSU ont demandé que soit précisée la règle applicable en cas de fusion d’écoles.
Il nous semble juste, comme nous l’ont dit des collègues, que chacun soit prioritaire sur un poste équivalent à celui qu’il occupait avant la fusion.
Un remplaçant doit pouvoir retrouver un poste de remplaçant, un adjoint un poste d’adjoint, ce qui n’est pas le cas dans les règles actuelles.
Nous attendons une modification de la part de l’administration malgré ses réticences.

- L’administration s’est engagée à ne pas créer de poste fléché langues supplémentaire et à "déflécher", dès cette année, certains postes déjà étiquetés.

- Il y a de plus en plus d’écoles primaires (maternelle et élémentaire) dans le département (111 sur 281 écoles en Haute-Saône).
Comme il n’existe que 2 types de postes dans la liste des postes publiés au mouvement (enseignant classe maternelle ou enseignant classe élémentaire), des collègues se retrouvent en maternelle alors qu’ils demandaient de l’élémentaire et vice-versa.
Les représentants du SNUipp-FSU ont demandé, une nouvelle fois, à ce que l’appellation des postes corresponde à la réalité du terrain : enseignant de classe primaire en école primaire.
Refus de l’administration qui évoque une nouvelle fois un problème informatique.

- L’administration refuse la publication des postes à pourvoir à la phase complémentaire (2e phase du mouvement).
Il est pourtant prouvé que faire des vœux pour cette 2e phase est plus juste pour les collègues et plus simple lors de la nomination sur les postes. Bien que plusieurs départements utilisent cette procédure, l’inspection académique s’y oppose pour la Haute-Saône.

Un autre groupe de travail est à venir.

Lors de ces instances, les représentants du SNUipp-FSU 70 relayent vos demandes. N’hésitez pas à leur faire part de vos attentes relatives au règlement du mouvement.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |
SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr