www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : Carrière   / Notation des enseignants 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 mai 2012

Publication du décret sur l’évaluation des enseignants : ultime provocation de Chatel.
Le nouveau gouvernement abrogera le décret

"La publication du décret sur l’évaluation des personnels d’enseignements, d’éducation et d’orientation au Journal Officiel du 8 mai 2012, après l’élection présidentielle, constitue une dernière provocation du gouvernement sortant", écrivent unanimes la quasi-totalité des syndicats enseignants (CGT Educ’Action, FNECFP-FO, FSU, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SIES-FAEN, SNALC-CSEN, SNCL-FAEN, syndicats FSU).

Et ils "prennent acte" de l’engagement de V. Peillon, conseiller de F. Hollande, d’abroger le décret " afin que puissent s’ouvrir des discussions sur l’évaluation des enseignants, Co-psy et CPE sur d’autres bases et dans le respect du dialogue social".


Rappel

Le Journal officiel du 8 mai 2012 publie le décret sur l’évaluation des enseignants.

Ce texte, rejeté par tous les syndicats enseignants, devait entrer en application le 1er septembre 2012. Les syndicats réagissent à cette provocation.

Le décret avait été présenté le 15 mars au CTM. Il réforme l’évaluation des enseignants et des CPE. Celle-ci est dorénavant fondée sur un entretien professionnel avec le supérieur hiérarchique direct, IEN pour le primaire, chef d’établissement pour le secondaire.

Les grilles d’avancement d’échelon sont également revues. On passe d’un système d’avancement à trois vitesses à un dispositif d’attribution de réductions ou de majorations d’ancienneté.

De novembre à mars, aucun accord n’a pu être trouvé entre Luc Chatel et le syndicats, le ministre refusant de revenir sur le principe d’une évaluation par le chef d’établissement.

Dans un sondage réalisé par le Café pédagogique en mars 2012, seulement 14% des enseignants étaient d’accord avec cette réforme.

La publication de ce décret est une véritable provocation.

C’est ce large refus et le fait que le décret ait été signé par F. Fillon et L. Chatel le 7 mai 2012, par un gouvernement battu aux élections, qui fait de cette publication un acte politique provocant.

 

19 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.