www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : Carrière   / Formation continue / M@gistère 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
22 novembre 2012

Les stages de formation continue 2012/2013 - CAPD du 22 novembre 2012

Télécharger le détail des résultats de la CAPD Formation continue

Les chiffres

- 62 collègues (seulement pour tout le département !) ont fait une demande de stage.

- 3 stages pour 36 enseignants des écoles soit 144 journées de formation.

- rattrapage d’un stage annulé l’an dernier (mathématiques) soit 8 personnes pendant 8 jours soit 64 journées de formation.

- 1 stage proposé aux 14 psychologues scolaires soit 147 journées de formation.

Si l’on ne compte que la formation de cette année destinée aux enseignants de base on arrive donc à 144 journées de formation pour 1 400 collègues soit en moyenne 0,62 heure de formation annuelle par enseignant du département.

Si on considère qu’un enseignant a, en principe, droit à 36 semaines de formation dans sa carrière, à ce rythme, il lui faudrait environ 1400 années pour y parvenir !

18 dispositifs de stages étaient proposés en 2009-2010, il n’en reste que 4 cette année !

Le directeur académique reconnaît que cette situation est dommageable pour les enseignants, mais invoque les restrictions budgétaires.

Cette situation est catastrophique.

Le métier d’enseignant nécessite une continuelle remise en question et l’adaptation permanente aux nouveaux apports de la pédagogie et de la didactique ainsi qu’une remise à niveau des connaissances ! La formation continue est la réponse à cette problématique. La supprimer, c’est mettre en péril la qualité du Service Public d’Education.

Bien sûr, la disparition de la formation continue est invisible médiatiquement. Elle ne soulève pas de manifestation, de débats… Le gouvernement précédent a donc pu sabrer sans état d’âme. Peut-on espérer un réel engagement de la part de Peillon sur ce dossier ? Au regard de ses réponses, toutes axées sur les restrictions budgétaires, on peut en douter.

Le SNUipp-FSU70 a dénoncé la supercherie qui consiste à comptabiliser les animations pédagogiques comme des moments de formation continue.

C’est cet artifice qui permet aux recteurs d’afficher des chiffres de formation continue stables !

Les animations pédagogiques sont certes parfois formatrices, mais souvent elles sont seulement informatives et de temps en temps ressenties comme une perte de temps par les enseignants.

 

23 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.