www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : Carrière   / Retraites 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
31 août 2013

DEFENDRE NOS RETRAITES GREVE MARDI 10 SEPTEMBRE 2013
Argumentaire et lieux des manifs départementales


DÉFENDRE NOS RETRAITES
MARDI 10 SEPTEMBRE 2013
GRÈVE NATIONALE
à l’appel de la CGT, FO, la FSU et de Solidaires.


Le projet Ayrault s’inscrit clairement dans la logique régressive construite par les réformes de 1993, 2003, 2007 et 2010. Il valide la réforme Sarkozy que nous avions combattue.

- Allongement de la durée de cotisation à 43 ans.
- Maintien de la décote qui ne prend fin qu’à 67 ans.
- Age légal de départ à la retraite maintenu à 62 ans (60 ans revendiquait le PS en 2010), butoir d’âge de plus en plus virtuel compte tenu de l’importance des décotes.
- Financement intégralement supporté par les salariés et les retraités (la part des entreprises sera intégralement compensée par la baisse d’autres cotisations.
.


Manifestations départementales

VESOUL à 11h00
Boulevard des alliés
(Devant la CPAM)

GRAY à 11h00
Quai MAVIA


Êtes-vous en grève le grève du mardi 10 septembre 2013

Prenez quelques instants pour répondre à l’enquête en ligne du SNUipp/FSU 70
en cliquant ici.


Déclaration d’intention de grève

Faites-la parvenir à votre IEN vendredi soir 6 septembre 2013 dernier délai.
Vous pouvez l’envoyez par mail, veillez à ce que l’expéditeur soit bien identifiable. A télécharger en cliquant ici.


Télécharger le 4 pages spécial "retraite" du SNUipp-FSU
en cliquant ici


L’annonce, début juillet, de la journée d’action du 10 septembre par la FSU, la CGT, FO et Solidaires a déjà infléchi les arbitrages.Ainsi, le gouvernement n’a pas supprimé la référence aux 6 derniers mois pour le calcul de la pension des fonctionnaires et a renoncé à augmenter la CSG.

Le Premier Ministre a annoncé les grandes lignes de son projet de réforme des retraites qui se traduit notamment par l’augmentation de la durée de cotisation pour atteindre 43 ans à l’horizon 2035 pourles collègues qui partiront à la retraite à partir de 2020 et une hausse de 0,3% des cotisations vieillesse.

Cela renforcerait les effets de la décote, instituée en 2003 qui diminue fortement le niveau des pensions.

Nous serions tous concernés et notamment les plus jeunes !

Le gouvernement affirme qu’il ne touche pas à l’âge légal de départ à la retraite qui est de 62 ans aujourd’hui. Sur le papier peut-être, mais dans la « vraie vie », c’est faux.
En allongeant la durée de cotisation à 43 ans à l’horizon 2035, DE FAIT, l’âge auquel les enseignants pourront partir à la retraite sans décote va RECULER encore.
NOUS, enseignants aurons alors le choix entre partir à la retraite avec une pension de plus en plus réduite ou travailler jusqu’à 67 ans.

Hausse des cotisations : nouvelle baisse des salaires et du pouvoir d’achat

Entre 2014 et 2017, la réforme prévoit une hausse progressive des cotisations vieillesse.
0,15 % dès 2014 pour atteindre au total 0,30 % en 2017.

Nos salaires seraient directement touchés :

- 76 euros par an pour un PE au 5e échelon
- 88 euros par an pour un PE au 8e échelon
- 110 euros par an pour un PE au 11e échelon
- 130 euros par an pour un PE au 7e échelon HC

La réforme nous reprendrait une partie de l’indemnité (ISAE) de 400euros annuels créée à cette rentrée pour les professeurs des écoles et ce, dans un contexte de gel de nos salaires depuis quatre ans.

Équité sur la répartition des "efforts" entre salariés et retraités d’une part et entreprises et actionnaires d’autre part : le mensonge !

En effet, le ministre des finances a annoncé au Medef que "l’effort" demandé pour le financement des retraites au patronat et aux actionnaires serait "intégralement" compensé par la baisse des charges familiales.

Concrètement, cela veut dire que les salariés et les retraités sont les seuls sur qui repose l’intégralité des "efforts" du plan Ayrault de réforme des retraites.

 

19 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.