www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : SNUipp-FSU 70  / Actions : manifs, grève, AG, tracts etc. 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
2 mai 2014

SALAIRES :
GRÈVE le 15 mai 2014

Appel national Fonction Publique (FSU, CFDT, CGT, CFTC, SOLIDAIRES, UNSA et FA-FP)

A Vesoul : distribution de tracts à 10 h Place des Fontaines rassemblement à 11 h 30 devant la Préfecture


Combien de grévistes dans votre école ?


Télécharger la déclaration préalable à envoyer à votre IEN avant le lundi 12 mai minuit.
RTF - 34.5 ko


Dévalorisation salariale
Dégradation des conditions de travail
De l’indignation à l’action !

875 postes proposés au concours de recrutement profs des écoles sont restés cette année sans titulaire. On mesure ainsi le peu d’attrait de notre profession. C’est, en grande partie, la conséquence d’une grave dévalorisation salariale des professeurs des écoles et des instituteurs. Dégradation constante sous les différents gouvernements malgré l’alternance. Y compris par celui qui, il y a trois ans, s’indignait du manque de reconnaissance financière des enseignants français (particulièrement ceux du premier degré) et faisait miroiter une indispensable revalorisation pour les enseignants !

Le gouvernement a annoncé la poursuite du gel du point d’indice des fonctionnaires jusqu’en 2017. Ce sera donc, pour l’ensemble des fonctionnaires, 8 ans d’austérité au total (depuis 2010)… Pour permettre encore plus de cadeaux aux entreprises et aux actionnaires, toujours sans contrôle, toujours sans contrepartie.

Nous subissons des reculs de salaires sans précédent. De janvier 2010 à janvier 2014, l’inflation cumulée est de 6,7% (INSEE). C’est une perte nette de pouvoir d’achat. Celui qui gagnait 2.000 € en 2010 ne gagne plus que l’équivalent de 1.866 € en 2014. Il faut y ajouter les augmentations de cotisations retraites. Ainsi un PE à l’échelon 5 qui gagnait 1.713,20 € en 2012, gagne aujourd’hui 1.679,80 €, soit 33,40 € de moins (voir page 3). Désormais, un changement d’échelon ne permet même pas de de garantir le pouvoir d’achat !

Nos conditions de travail se dégradent aussi. La dernière enquête de l’Observatoire international de la violence à l’école montre que "près d’un directeur d’école sur deux s’est fait agresser, verbalement ou physiquement, par des parents l’année passée".

La réforme Peillon des rythmes scolaires a pesé aussi. Elle a montré le manque d’écoute et de respect du ministère pour les enseignants qui a donné le pouvoir de décision aux élus. Cette réforme passée en force oblige à une demi-journée de travail supplémentaire sans contrepartie financière. Les évolutions proposées par Hamon sur les rythmes resteront marginales, réservées à quelques expérimentations (voir page 4).

Au SNUipp-FSU 70, nous répétons qu’il est grand temps de passer de l’indignation à l’action !

Le SNUipp-FSU 70 appelle les enseignants des écoles à faire grève massivement le 15 mai pour les salaires, le pouvoir d’achat.

 

34 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.