www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / Carte scolaire rentrée 2014 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 septembre 2014

Derniers ajustements de carte scolaire
CTSD du jeudi 4 septembre 2014

Les délégués du SNUipp-FSU 70 ont voté contre la liste des mesures décidées par le dasen pour dénoncer le contexte dans lequel elles sont arrêtées : suppressions de postes, postes budgétaires non pourvus, non prise en compte des élèves de 2 ans et demi...

Liste des dernières mesures de carte scolaire de la rentrée 2014

- Apremont : fermeture confirmée
- Gray Prévert : abandon de la fermeture
- Gray Moïse Lévy : pas d’ouverture
- Champagney Centre : ouverture
- Faucogney : fermeture
- La Longine : maintien du poste
- Rioz : ouverture
- Vaivre : ouverture
- Villersexel : pas d’ouverture
- Esprels : fermeture confirmée
- Etuz Montboillon Oiselay : pas d’ouverture
- Bucey les Gy : pas de réouverture malgré des effectifs au-dessus du seuil
- Chagey : pas de réouverture malgré une situation difficile (passage de 3 classes à 2 avec des classes très chargées à 4 niveaux). Le dasen a promis qu’il y aurait un accompagnement.
- Héricourt : 0,6 classe passerelle + 0,4 soutien à l’école (la classe de tout-petits a été fermée).

Titulaires Remplaçants

- Circo de Gray : création d’un poste de TR à Gy
- Circo de Vesoul nord II : ouverture d’un poste de TR à Combeaufontaine
- Circo de Vesoul Sud 1 : maintien du TR Vesoul Grand Grésil et du TR Vaivre qui avaient été fermés en juin.

La Haute-Saône est en sous-effectif.

Tous les postes budgétaires ne pourront être pourvus. Il faudrait recruter plus de personnes sur la liste complémentaire (ce n’est guère probable).

Analyse du SNUipp-FSU 70

Les 13 suppressions de postes d’enseignants à cette rentrée vont peser lourdement sur les conditions d’enseignement.

Le dasen prétend les justifier au motif de la baisse des effectifs. En réalité, l’obsession budgétaire est la priorité.

Mais ces suppressions d’emplois nous plombent à chaque rentrée (16 l’an passé, 13 cette rentrée). Les indicateurs ne s’améliorent pas depuis les années Sarkozy qui ont vu l’école publique laminée par un dégraissage brutal.

Avec les 13 postes qu’on nous prend, on aurait pu répondre à tous les besoins d’ouvertures de classe, les faire sans recourir à des remplaçants, abonder encore plus le potentiel de remplacement pour éviter que des élèves se retrouvent sans maître pendant l’année scolaire (rappelons que des postes de remplaçants ont été supprimés à la rentrée 2013).
On aurait pu aussi aider à la scolarisation des tout-petits, envoyer des enseignants en formation pour reconstituer les réseaux d’aide aux élèves en grande difficulté...

Là, alors oui, on aurait senti le vent de la refondation tant promise souffler enfin sur la Haute-Saône.
Mais ça ne sera pas encore pour cette année.

 

17 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.