www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : Métier  / Evaluations nationales 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 septembre 2018

Evaluations nationales : Blanquer croit s’offrir les professeurs des écoles ?

Tel est le titre de l’article paru sur le site du café pédagogique ce mercredi 19 septembre. Il met une fois de plus en exergue les contradictions du gouvernement en pointant deux faits :
- le peu de cas que notre ministre accorde aux APC (supprimer 5h d’APC ne lui pose aucun problème). Notre appel au boycott des APC est plus que jamais d’actualité !
- "donner" du temps pour la saisie des réponses des évaluations nationales CP - CE1 constitue bien un aveu que notre temps de travail déborde !

Si certains semblent se satisfaire de la réponse apportée par le ministre pour aider à la passation des évaluations nationales, notre position, au SNUipp-FSU, n’a elle pas changé : nous continuons à demander aux enseignants de ne pas transmettre les résultats des évaluations.

Article du café pédagogique :

Evaluations : Blanquer croit s’offrir les professeurs des écoles ?

Vieilles recettes. Alors que le Snuipp Fsu appelle les professeurs des écoles à ne pas saisir les résultats des évaluations CP et CE1, le ministre dans un courrier adressé au syndicat Se-Unsa accorde 5 heures d’APC aux enseignants pour cette saisie. Au passage il utilise la rivalité Se Unsa - Snuipp Fsu pour tenter de faire avancer sa politique...

JPEG - 13.3 ko
blanquer

Dans un entretien donné au Nouvel Obs, Francette Popineau, secrétaire générale du Snuipp Fsu rappelle la position de son syndicat sur les évaluations : " Nous refusons que des enfants soient étiquetés sur la foi d’un test.. Nous recommandons aux enseignants de ne pas transmettre les résultats de ces tests, tant que nous n’aurons pas obtenu des garanties sur l’utilisation qui en sera faite".

Mais dans une lettre du 17 septembre envoyée au Se Unsa, le ministre annonce que "5 heures d’activités pédagogiques complémentaires seront dégagées pour permettre (aux enseignants) de saisir les réponses de leurs élèves". 5 heures de compensation sur les 36 heures d’APC sont donc offertes pour inviter les enseignants à effectuer cette saisie. Le délai de saisie est repoussée au 12 octobre.

La mesure n’est pas très originale. JM Blanquer fait ce que X. Darcos avait décidé dans la même situation mais en plus pingre. Pour casser le mouvement de résistance des professeurs des écoles X Darcos avait attribué 400€ pour la saisie des évaluations. JM Blanquer est moins généreux. Sa décision montre aussi le peu de cas qu’il fait des APC fort contestées par les enseignants. Est-elle susceptible de modifier la position des enseignants qui hésitent à effectuer cette saisie ?

La position du Se-Unsa est plus surprenante. Le Se-Unsa " est satisfait de cette réponse" ministérielle. Il avait pourtant début septembre publié un communiqué extrêmement ferme contre ces évaluations "bureaucratiques" et demandé que "les évaluations diagnostiques ne fassent pas l’objet d’un protocole national avec remontées nationales mais que le ministère développe les banques d’outils d’évaluation mises à la disposition des équipes." C’était il n’y a que deux semaines...

F Jarraud

Communiqué SE du 5 septembre

Interview dans le nouvelle Obs du SNUipp-FSU sur les évaluations nationales

 

31 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.