Retour accueil

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

La retraite par points : ça fait mal aux PE !

vendredi 27 septembre 2019

Alors que vont se poursuivre les discussions avec le gouvernement, le SNUipp-FSU scénarise concrètement ce que voudrait dire la mise en place d’un système de retraite par points. Concrètement les pensions des PE seraient sévèrement amputées. Explications.

Le système par points, Kesaco ?

Tous les mois en fonction de sa rémunération, les cotisations versées seraient transformées en points. Elles seraient limitées à un pourcentage du salaire. Le cumul des points permettrait de définir le montant de la pension. Ce système prendrait en compte le salaire, mais aussi les primes et indemnités. Ce ne serait pas d’un grand intérêt pour les pensions des PE puisqu’ils et elles n’en touchent quasiment pas. C’est donc l’ensemble de la carrière qui serait pris en considération (et non plus le salaire touché lors des six derniers mois) ce qui pénaliserait fortement les fonctionnaires et encore davantage les femmes, aux carrières plus « heurtées » avec des périodes d’interruption.

Un système par point repose sur une valeur d’achat et une valeur de service. La valeur d’achat c’est ce que coûte un point. Le rapport préconise pour l’année 2025 et pour un départ à 64 ans que la valeur d’achat soit de 10 euros le point. La valeur de service c’est ce que vaudrait un point en euros au moment où on liquiderait sa retraite. Le rapport préconise pour l’année 2025 et pour un départ à 64 ans que la valeur de service soit de 0,55 euro brut annuel par point. Ainsi 100 euros de cotisations permettraient d’acquérir dix points qui donnent ensuite 5,50 euros de rente annuelle.

Mais attention, ce sont les valeurs projetées pour 2025. Le rapport prévoit que ces valeurs soient évolutives chaque année pour maintenir la caisse de retraite à l’équilibre et fixe un plafond de ressources affectées au paiements des pensions à 14% du PIB... Avec l’augmentation à venir du nombre de personnes à la retraite, ce cadre contraint conduirait à une baisse de la valeur du point entraînant une chute du niveau des pensions.

Concrètement

L’application du nouveau système démarrerait en 2025 pour toutes les personnes nées après le 1er janvier 1963. L’ensemble des avantages acquis seraient recalculés et intégrés dans le nouveau système par points. Tous les droits non contributifs seraient supprimés ou revus. Ainsi la comptabilisation des enfants se fera sur un pourcentage unique de 5% par enfant, versé à un seul des parents, supprimant la majoration pour trois enfants.

Pour un PE avec une carrière « normale » théorique de 40 annuités de travail partant au dernier échelon de la hors-classe, la mise en place de ce système par points conduirait à une baisse de pension de l’ordre de 900€, quasiment 40% de moins que la pension qui serait perçue avec le système actuel ! Une carrière mixte avec 20 ans dans le système actuel et de 20 à 22 ans dans le système à points réduirait les pertes mais elles demeureraient conséquentes.

Écrire au SNUipp-FSU 70 : snu70@snuipp.fr Site Internet du SNUipp-FSU 70 : http://70.snuipp.fr Le syndicat défend vos droits, il a besoin de votre soutien. Adhérez au SNUipp-FSU, en cliquant ici.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |
SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr