www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : Carrière   / Notation des enseignants 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
5 décembre 2003

Pas d’équité ni de transparence avec une carrière au mérite

Une contribution du SNUipp 93 - janvier 2002

Parmi les éléments soumis à discussion lorsque l’on parle du mouvement, la note est celui qui suscite le plus de réactions.
Son attribution est faite par une seule personne, supérieure hiérarchique et extérieure à l’équipe pédagogique, dont l’impartialité est loin d’être garantie.

La place de la note dans l’inspection et les conditions (stress, rapports avec l’IEN...) dans lesquelles se déroule celle-ci, nous privent de réflexions sur nos pratiques professionnelles.
Cela alimente un rapport binaire et infantilisant vis-à-vis de l’inspection : on a bon, la note augmente, la carrière se déroule dans de meilleures conditions on a "pas bon", la carrière se fait au ralenti, les possibilités de changer d’affectation s’en trouvent réduites.
A l’absurde, ce sont les moins bien notés (donc rencontrant le plus de difficultés à mettre en œuvre leurs pratiques professionnelles sur le poste qu’ils occupent) qui devraient pouvoir changer le plus facilement de poste afin d’en occuper un dans lequel ils pourraient mieux évoluer.

Dans les promotions et le mouvement, la note est également techniquement injuste.
A supposer que le regard des IEN ne puissent souffrir d’aucune critique, les retards d’inspections, l’ancienneté dans l’échelon au moment de l’inspection, l’importance de la première inspection dans le déroulement de la carrière, ont des conséquences qui ne sauraient être ignorés [1].

La question du maintien de la note dans le statut de la fonction Publique se pose.
Quel est le sens du -nécessaire-regard sur nos pratiques professionnelles au travers d’une note ?

Nous ne pouvons dénoncer les dérives libérales en cours remettant en cause "l’école pour tous" et accepter de jouer, chaque année, au meilleur élève au moment du mouvement ou des promotions.

Le SNUipp doit refuser tout élément discriminant dans les conditions de déroulement de la carrière des collègues : suppression de la note dans le barème du mouvement, avancement de tous au choix, suppression de la hors classe et création d’un nouvel indice terminal 780 pour tous...

Certaines de ces positions font déjà l’objet de mandats nationaux du SNUipp. Ne nous privons pas de les rappeler, car elles sont toujours d’actualité.

[1] En Haute-Saône, c’est la note multipliée par 2 qui est prise en compte dans les barèmes !

 

43 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.