www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : Métier  / Titulaires remplaçants 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 novembre 2006

ISSR. action académique au rectorat le 22 novembre 2006.

ISSR. les suites de l’audience au rectorat du 22 novembre 2006.

Audience au rectorat du 22 novembre 2006.

Déclaration du SNUipp au recteur

De l’avis de pratiquement tous les collègues, les remplacements assurés sont de qualité. Si depuis quelques annnées, il y a une dégradation, c’est dû au non remplacement suite aux suppressions de postes que nous subissons chaque année.

L’ISSR a été instaurée en 1989 pour rendre attractifs les postes de remplaçants, pour que ce ne soient plus des personnels sans expérience qui soient confrontés aux difficultés du remplacement.

L’objectif a été atteint.

Remettre en cause l’ISSR, c’est vouloir revenir au système précédent qui a prouvé ses faiblesses.

Remettre en cause l’ISSR, c’est avoir la volonté de rendre le service public d’enseignement moins performant.

Nous vous demandons donc de revenir sur votre décision et de rétablir le versement de L’ISSR selon les modalités du Décret n° 89-825 du 9 novembre 1989 et de la Circulaire n° 89-4565 du 11 décembre 1989.

De plus, vous avez pris cette mesure en cours d’année. Les conditions liées au poste ont donc changé et les collègues remplaçants ont été mis devant le fait accompli.

Une telle mesure ne peut être prise qu’en laissant aux personnels la possibilité de changer de poste.

Nous demandons au ministère l’ouverture de négociations pour une indemnisation de sujétion spéciale annualisée et un remboursement des frais kilométriques par jour ouvré.

Fait à Besançon le 22 novembre 2006

Compte rendu succint d’une audience qui a duré...

Quelques déclarations de madame le recteur :

"Je ne prendrai pas de mesures contraires à une gestion scrupuleuse." Donc persiste et signe.

"Nous sommes allés vite, nous ferons mieux l’année prochaine." Les remplaçants ont été mis devant le fait accompli, mais pas de retour en arrière. "nous ferons mieux l’année prochaine" : il y a bien quelque chose qui se prépare...

"De nouveaux textes sont en préparation au ministère." Nous y voilà, ils devraient paraître en janvier pour que les personnels puissent participer au mouvement, ce qui ne présage rien de bon.

"Il y a des abus, les remplaçants reçoivent une indemnité pour traverser une rue." Serait-ce une parole échappée sur les textes en préparation, l’élargissement de la zone non indemnisée ?

"Avec l’interprétation actuelle des textes, on rentre dans les clous." Pendant 17 ans, les gouvernements successifs ne savaient pas lire, encore les méfaits de la globale !

"Les jeunes sont plus habilités à faire les remplacements."

Et il y a eu des gros mots : LOLF, budget, enveloppe, rigueur, socle commun...

Suite de l’action.

Les remplaçants réunis en assemblée générale salle David ont décidé à l’unanimité un rassemblement à Paris le jour de l’audience ministérielle et la grève ce jour-là si c’est un jour ouvré.

 

18 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.