Retour accueil

Vous êtes actuellement : Métier 


fontsizeup fontsizedown {id_article} impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Stage dit "de remise à niveau pendant les vacances" : C’est NON.

mercredi 12 mars 2008

Il ne s’agit pas d’ignorer la difficulté scolaire de certains élèves mais de dénoncer l’IMPOSTURE qui fait croire aux parents qu’en 15 heures on pourra assurer la remise à niveau de leur enfant.

En 15 heures réparties sur 5 journées de vacances, des élèves "qui bénéficient d’un PPRE, suivis par le RASED , susceptibles d’être maintenus, pour qui un dossier de demande d’orientation en SEGPA a été fait, et en très grande fragilité(1)" vont enfin faire des "progrès".
Le maître volontaire "aura assuré la remise à niveau des élèves".

1)Extrait de la circulaire des IEN aux maîtres de CM.

Allons-nous laisser croire cette imposture ?

Consigne syndicale du SNUipp

- Ne pas entrer dans le dispositif,
- Ne rien renvoyer aux IEN.
- Enseignants de CM : on ne bouleverse pas le travail de classe et on ne fait rien remonter.

Le SNUipp a immédiate-ment contacté l’inspec-tion académique
- pour demander le retrait de ces consignes en dénonçant le manque de respect pour les directeurs et les enseignants,
- pour dénoncer l’extrême lourdeur des procédures.

La réponse apportée par l’inspecteur d’académie adjoint est la suivante :
il n’y a pas d’obligation faite aux écoles et aux directeurs. Si les enseignants pensent que ce type de stage n’est pas de nature à apporter d’aide aux élèves de leur école, ils ne renvoient rien. Dont acte.

Autres articles :
Stage de remise à niveau : comment ça marche ?
Stage de remise à niveau : surcharge de travail.
Stage de remise à niveau : Bombe à retardement pour discréditer l’Ecole

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |
SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr