www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : SNUipp-FSU 70  / Grève  / 2007 / 2008 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 mai 2008

Grève massive dans le premier degré en Haute Saône et nouveau flop pour le service minimum d’accueil

Plus de 70 % des enseignants sont en grève aujourd’hui,
plus d’une centaine d’écoles fermées,
750 manifestants dans les rues de Vesoul malgré la pluie.

La mobilisation contre les attaques répétées qui visent la fonction publique et tout particulièrement les écoles est très forte dans notre département.

Moins de profs, moins d’école, c’est forcément moins de réussite pour nos élèves !

Les enseignants du premier degré sont très mobilisés contre les suppressions de postes qui constituent une casse du service public d’éducation :

Rappelons que depuis 2002 la Haute Saône accueille 1400 élèves de plus dans les écoles et que pour accompagner cette hausse démographique, 13 postes d’enseignants lui ont été retirés !

Par ailleurs les maîtres ne supportent plus les méthodes du ministre Darcos qui relèvent de l’amateurisme, enchaînant réforme sur réforme, sans concertation, sans réflexion, avec une méconnaissance complète de l’école primaire.

Aujourd’hui 15 mai, à moins de trois mois de la rentrée, personne ne sait comment sera organisée la semaine scolaire suite à la suppression du samedi matin !

Nouveau flop pour le service minimum d’accueil en Haute Saône

Malgré les efforts sans limite des municipalités UMP, malgré la collaboration active de l’inspecteur d’académie qui a tenté de faire pression sur les enseignants pour connaître le taux de grévistes près d’une semaine à l’avance, dans le mépris le plus total du droit de grève, c’est encore une fois un échec pour Darcos et l’UMP.

Ainsi à Vesoul, une trentaine d’enfants seulement sont accueillis aujourd’hui dans le cadre du Service Minimum d’Accueil,
soit 3 enfants en moyenne par école !

Pour ce résultat, des dizaines d’employés communaux ont été réquisitionnés !

M Darcos ferait mieux d’écouter les revendications et les propositions des professionnels de l’école et des parents d’élèves plutôt que de dépenser de l’argent public et de l’énergie dans la mise en place d’un service minimum d’accueil contraire au droit de grève et sans véritable intérêt.

 

18 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.