www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône

Recherche par thème :

Navigation

Thèmes abordés

Recherche par thème :

Vous êtes actuellement : Métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
26 mars 2009

Stages de « remise à niveau » pendant les vacances : un leurre !

Question de principe

Le SNUipp 70 dénonce la multiplication des dispositifs de « traitement » de la difficulté scolaire (vacances, heures supplémentaires pour certains élèves …) en parallèle au plan de suppression de 100 000 postes d’enseignants en 5 ans.

Il est scandaleux en cette période de crise de proposer des heures supplémentaires à la place de créations de postes ou de revalorisation salariale. Darcos cherche à diviser la profession en "augmentant" le pouvoir d’achat de quelques uns seulement.

(rémunération à la limite du mépris d’ailleurs quand on sait qu’une heure supplémentaire pour un prof des écoles est payé moins de 20 euros alors que celle d’un prof certifié est payée plus du double)

- Admettons-nous que ces heures supplémentaires sont la solution à une revalorisation salariale pour tous ? NON

- Les enseignants ont-ils trop de vacances pour accepter de travailler pendant celles-ci ? NON

Inefficacité pédagogique

- Peut-on admettre que par un coup de baguette magique, avec quelques heures de stage, on peut résoudre des difficultés scolaires qui perdurent depuis de longues années, difficultés scolaires auxquelles se sont déjà attaqués les enseignants successifs et le Rased, difficultés scolaires déjà traitées dans l’école par les PPRE et par l’aide personnalisée ?

- Est-il raisonnable de susciter chez des parents inquiets des espérances qui seront forcément déçues ?

L’expérience de l’an passé a démontré que ces stages pendant les vacances n’ont pas fait de miracles pour les élèves.

Ils ont surtout été utilisés par le ministre, les recteurs et autres inspecteurs d’académie pour mener une campagne d’intoxication médiatique !

Précipitation, surcroît de travail inutile, mépris pour les enseignants et les directeurs

Une fois de plus c’est sur les enseignants que pèse cette mesure :
- les délais sont intenables et inadmissibles (courrier de l’ien de Lure daté du 23 mars, réponse exigée pour le 1er avril !)
- la charge de travail est d’autant plus inacceptable (plusieurs feuilles détaillant les compétences des élèves) qu’il s’agit d’un dispositif hors temps scolaire ne concernant pas la grande majorité des enseignants.

Consigne syndicale

Le SNUipp appelle tous les enseignants à ne pas encadrer les stages de remise à niveau pendant les vacances.

Vous avez la possibilité de ne pas désigner d’élèves. C’est le maître qui juge de la pertinence d’une aide supplémentaire.

Si vous faites le choix d’en désigner, ne renseignez pas les bilans de compétences spécifiques pour les élèves concernés.
Joignez simplement les résultats habituels d’évaluations (pour les CM2, les résultats des évaluations nationales).

 

41 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 70 Adresse : 3 impasse St Vincent 70000 Vesoul
Tel/Fax : 03 84 75 34 53 Mel : snu70@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 70 - Haute-Saône , tous droits réservés.